Qu’est-ce que le slow sex ?

//Qu’est-ce que le slow sex ?

Qu’est-ce que le slow sex ?

Quand on entend parler de slow sex, on pense tout de suite à : rythme sexuel, conscience de soi, prendre du temps, etc. Quoi comprendre par « slow sex » ? Quels sont les délices de cette pratique sexuelle ? Découvrez cette façon de faire l’amour.

Élucidons le terme « slow sex »

sex lent

Les mots « slow » et « sex » sont des mots anglais qui signifient respectivement en français « lent » et « sexe ». La traduction de façon littérale donne l’expression suivante : « sexe lent ». Cela vous donne certainement une idée. Pour lever tous les doutes dans les esprits, il s’agit de faire l’amour le plus lentement possible. Cela suppose que lors des rapports sexuels, les partenaires ralentissent volontairement leurs mouvements pour en avoir pleine conscience. En fait, faire l’amour dans ces conditions, donne aux partenaires d’avoir une totale conscience de toutes leurs sensations. Ici, la précipitation n’a pas sa place. Et, les soucis de performances sont mis de côté. Une bonne nouvelle pour ceux qui culpabilisent sur leurs performances sexuelles.
Si le slow sex fait de plus en plus de partisans aux États-Unis et en Europe, c’est d’abord parce qu’il procure un maximum de sensations. En ce qui concerne le sexe au ralenti, on évite de se focaliser sur la pénétration. En douceur, on perdure sur les préliminaires, les caresses des zones érogènes tout en étant attentif à son corps et à celui de son partenaire.

Intérêts de s’adonner au slow sex

Le slow sex favorise une pleine conscience de soi ainsi que de l’autre. La priorité : découvrir le corps de l’autre en l’explorant à la recherche des zones érogènes. Les caresses, les massages, les effleurements… Autant de moyens permettant de parcourir le corps de son partenaire à la découverte de ses zones sensibles. Le slow sex évite de faire l’amour à la sauvette. Les conjoints agissent en prenant leur temps chacun pour l’autre. La sexualité douce (avec lenteur) libère l’homme des sentiments d’infériorité liés au manque de performance sexuelle. Cela induit le plus souvent le stress lors des rapports sexuels. Pratiquer le slow sex, c’est oublier la performance ! Le sexe lent est aussi un bon moyen pour contourner la routine sexuelle en rendant les rapports sexuels plus longtemps et agréables.

effleurements

Réussir une partie de slow sex

Il n’y pas forcément une unique ligne directive à suivre, car en matière de rapports sexuels chaque couple à ses goûts et ses préférences. Règle d’or : agir lentement en prenant votre temps. Vous n’êtes pas obligé de définir un timing avant de commencer la partie. Attardez-vous sur les préliminaires ou les jeux érotiques avant de passer à la copulation. S’installer dans un endroit propice et confortable. Si vous avez de l’imagination, ornez par exemple la pièce avec des bougies parfumées. Pourquoi ne pas faire passer une musique douce afin de réveiller vos sens ? Enfin, il faut savoir contrôler le rythme au cours des caresses et de la pénétration.

Par | 2018-05-07T15:43:10+00:00 mai 11th, 2018|sexo|