Comment faire la différence entre une baisse de moral et la dépression ?

//Comment faire la différence entre une baisse de moral et la dépression ?

Comment faire la différence entre une baisse de moral et la dépression ?

Il arrive parfois de confondre baisse de morale et la dépression. Des paroles encourageantes peuvent suffire pour sortir d’une baisse de moral. Or, il faut plus pour sortir d’une vraie dépression. Des explications pour faire la différence entre ces deux termes.

Lumière sur la baisse de moral

personne triste

On considère la baisse de morale comme un trouble du comportement plongeant le sujet dans un désintéressement aux choses de la vie quotidienne. Il éprouve de la tristesse dont la cause peut être connue ou inconnue. Aux prises avec une baisse de moral, il arrive parfois que certaines personnes pleurent sans motif valable. Temporaire ou durable, une baisse de moral peut influencer de la mauvaise manière une prise de décision. On présente aussi une baisse de moral comme une forme de dépression bénigne. Toutefois, si elle perdure chez un individu, la baisse de moral pourra aboutir à une réelle dépression.
Dans certains cas, les causes sont plus difficiles à déceler. Cependant, elle peut survenir après l’un des événements douloureux suivants : perte de son travail, rupture amoureuse ou divorce, perte d’un être cher, etc. On peut énumérer également les changements de saison et la maladie. Il y a encore le manque de sommeil, une vie stressante ou l’excès de travail. Une baisse de moral n’est pas forcément le signe d’une dépression. Mais, elle peut cacher une dépression avec des symptômes particuliers.

Bien comprendre le terme dépression

On utilise le mot dépression pour désigner un état de tristesse ou encore un état de découragement connu à un moment de la vie. Or, la dépression d’un point de vue psychologique est confirmée par le spécialiste après observation de plusieurs signes. En plus de la tristesse, la personne déprimée manque d’appétit, à des difficultés pour trouver le sommeil (dort mal), s’irrite et se désintéresse de son travail. Il arrive que celle-ci pense au suicide. Quand la dépression se prolonge sur une longue période, alors il s’agit d’une maladie. Il faut consulter pour connaître la cause et suivre un traitement approprié.
Deux types principaux de dépression : celle dite réactionnelle et la dépression endogène. En général, les patients souffrent d’une combinaison des deux types de dépression. Un type dominera toujours l’autre. La dépression endogène survient sans raison apparente (une tristesse inexplicable). La dépression survenant après la mort d’un être cher, d’un échec ou d’une déception est celle appelée « dépression réactionnelle ».

personne en depression

Solutions contre la baisse de moral et la dépression

Pour mieux agir sur la baisse de moral, il est important de trouver la cause de votre situation. Optez pour une activité capable de vous détendre selon vos goûts et vos préférences. Il faut se secouer un peu pour chasser l’apathie. Vous pouvez sortir pour vous amuser entre amis. Vous pouvez aussi faire confiance aux propriétés anti-déprime de certaines plantes médicinales : ginseng, mélisse, rhodiola, etc. Le traitement de la dépression peut nécessiter des médicaments antidépressifs. Il y a aussi les solutions proposées par la psychologie, la psychothérapie et la thérapie du comportement.

Par | 2018-05-08T09:21:07+00:00 mai 19th, 2018|Psychologie|