Bien vivre sa sexualite feminine au sein de son couple

//Bien vivre sa sexualite feminine au sein de son couple

Bien vivre sa sexualite feminine au sein de son couple

Bien vivre sa sexualité féminine exige une parfaite santé au quotidien. Raison pour laquelle il faut instaurer une alimentation saine. C’est aussi découvrir ses zones de plaisir. Et, surtout oser parler avec son conjoint en cas de problème. Demandez de l’aide à un thérapeute lorsque votre couple n’est pas capable de surmonter la situation.

La nécessité d’une bonne alimentation

Bien sûr, une alimentation saine et équilibrée participe sans aucun doute à une bonne santé. Or, la santé et la bonne forme rendent tout individu plus épanoui sur le plan sexuel. D’ailleurs, une personne qui se sent bien dans son corps paraît plus active et séduisante. C’est pourquoi, chaque femme qui souhaite bien vivre sa sexualité doit penser à se nourrir convenablement. Il est donc essentiel d’avoir une connaissance élémentaire des principes de diététiques. En mangeant selon ces principes, on risque peu d’entraîner des problèmes d’obésité. D’après les spécialistes, les personnes qui deviennent obèses paraissent moins séduisantes ou même perdent toute pulsion sexuelle.

Découvrir ses zones de plaisir

On parle ici de zones érogènes. Évidemment, il y a des zones érogènes que vous connaissez déjà : la bouche, les mamelons, les zones génitales, etc. Il faut tout simplement aller à la découverte de vos zones érogènes méconnues. Alors, pour découvrir des horizons nouveaux et excitants, on laissera libre cours à son imagination. Explorez avec attention votre épiderme. En effet, à certains endroits du corps, la peau est plus sensible qu’ailleurs. De plus, la sensibilité des zones érogènes varie d’une personne à l’autre.

Les mains et les pieds sont parfois sensibles à l’excitation. Par exemple, un conjoint peut caresser en douceur la plante du pied de sa conjointe avec le bout des doigts. On peut aussi intervenir sur la nuque et les épaules afin de les décontracter. Cela est possible à partir d’un massage léger. Une autre zone érogène très sensible est la région de l’anus. Sa stimulation peut favoriser un puissant orgasme. Sans oublier l’intérieur des cuisses qui se révèle également comme une zone très sensible. A chacune de trouver avec le concours de son partenaire ses zones de plaisir.

 

 

Consulter un sexologue en cas de problèmes

Absence de désir, vaginisme, manque d’organisme… Autant de problèmes qui peuvent empêcher de bien vivre sa sexualité féminine. C’est vrai, il est difficile de confier ses problèmes intimes à un inconnu. Mais, pour une bonne cohésion du couple, on peut faire des sacrifices et braver les tabous. D’abord, il faut oser en parler à son partenaire. Notamment, quand il est question d’une relation stable. On en parle de manière simple. Puis, il faudra en parler à un thérapeute. Vous pouvez consulter le parcours santé pour une meilleur sexualité féminine pour avoir également d’autres pistes.

Quel profil de sexologue vous conviendra le mieux ? En fait, tout dépendra du problème auquel vous êtes confrontée. Dans tous les cas, il est nécessaire de s’orienter vers un thérapeute adapté à votre demande. Les adresses pour trouver un spécialiste ne manquent pas Sur Internet. Les coûts de la consultation peuvent varier de 40 à 100 euros en fonction du praticien.

Par | 2018-02-21T14:10:12+00:00 février 21st, 2018|sexo|