Est-ce qu’un couple qui fonctionne bien est un couple qui a souvent des relations sexuelles ?

Est-ce qu’un couple qui fonctionne bien est un couple qui a souvent des relations sexuelles
Certains trouvent l’importance accordée à la sexualité trop exagérée dans une relation. D’autres au contraire, estiment qu’elle occupe une place essentielle dans notre vie et qu’elle a un véritable impact dans une relation de couple. Mais, est-ce pour autant que le couple en a nécessairement besoin avant de s’épanouir ? Ne peut-il pas bien fonctionner sans ? […]

Certains trouvent l’importance accordée à la sexualité trop exagérée dans une relation. D’autres au contraire, estiment qu’elle occupe une place essentielle dans notre vie et qu’elle a un véritable impact dans une relation de couple. Mais, est-ce pour autant que le couple en a nécessairement besoin avant de s’épanouir ? Ne peut-il pas bien fonctionner sans ? Dans cet article, nous aborderons le rôle de la sexualité dans une relation et la question de sa nécessité.

Quelle place occupe la sexualité dans une relation ?

La sexualité est vue comme un apport indispensable dans le couple. Il n’occupe cependant pas la même place selon les individus. Certains couples ont des appétits sexuels très forts et réguliers et de ce fait, le sexe occupe une place importante dans leur vie. D’autres par contre ne fonctionnent pas de cette manière. Leur épanouissement dans le couple dépend d’autres facteurs. Le sexe peut en faire partie comme il peut, plus tard, intervenir dans la relation.

Pour exemple, certains mettent des mois avant de passer à l’acte avec leur nouveau partenaire pendant que d’autres couchent ensemble dès le soir de leur première rencontre, même s’ils ignorent si celui-ci sera le bon ou pas. Ces derniers font donc du sexe un critère majeur. Pour eux, la sexualité est très importante et vitale dans la relation.

Un couple sans relations sexuelles : est-ce possible ?

De manière exclusive dans un couple, la seule chose la plus partagée est le sexe. Autrement dit, la sexualité est ce qui fait différencier les relations entre ami.e.s des relations de couple. Cependant, quant à la question de savoir si elle peut être absente du couple. La réponse est oui, et cela ne peut être considéré comme une pathologie.

Quand le désir sexuel est absent, ou lorsque des personnes asexuelles qui ne ressentent pas le besoin d’avoir des rapports sexuels se retrouvent, l’activité sexuelle devient moins importante sans que cela n’ait aucune conséquence sur leur relation de couple. Pour eux, le sexe n’est simplement pas fondamental.

Un autre exemple désigne l’âge comme étant la cause de l’absence de désir sexuel chez certains individus en couple. À partir de 80 ans généralement, la sexualité tend à diminuer chez les personnes âgées sans pour autant influer sur la relation du couple. La fréquence des rapports sexuels baisse considérablement laissant place à d’autres critères encore plus importants.

Jusqu’à quel point le sexe est-il vital dans le couple ?

La sexualité est aussi bien importante au plan individuel qu’au sein d’une relation sexuellement active. Deux individus peuvent s’en passer et néanmoins vivre heureux. Par contre, elle devient indispensable pour le couple lorsque les deux partenaires ont une libido active. Ce qui peut entrainer des conséquences négatives si elle est mal vécue de l’un d’entre eux.

Alors, pour que tout fonctionne bien dans le couple, les deux individus doivent se comprendre et être sur la même longueur d’onde (mêmes envies sexuelles au même moment). Ce qui n’est pas possible vu les différents aléas de la vie, les préoccupations diverses de chaque individu. L’importance du sexe prend ainsi donc tout son sens : il représente un moyen pour le couple de se retrouver et d’évacuer le stress et certaines tensions conjugales ou personnelles accumulées au cours du temps.

Sexe et bonheur au sein du couple : qu’en est-il ?

Plusieurs études faites sur la sexualité au sein du couple démontrent que les couples qui s’adonnent très peu aux rapports sexuels (environs 10 fois par an ou moins) sont les plus exposés au divorce. Et ceux qui n’en ont pas du tout sont malheureux, car ils ressentent de la frustration, du rejet et ont une faible estime de soi.

En outre, d’autres études révèlent que beaucoup de couples ayant une vie sexuelle épanouie ont un niveau de satisfaction élevé dans leurs relations, et ce, peu importe l’âge des partenaires (d’après nospensees.fr). Ces mêmes études soutiennent que les couples qui s’accordent des moments ensemble et qui échangent beaucoup ont une très bonne vie sexuelle.